Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Saisir un instant de vie, un morceau d'espace, un événement du quotidien, le sublimer et le partager.

29 Jan

Coléoptères, l'Ordre règne chez les insectes...

Publié par entomopassion.over-blog.com

Avec plus de 300 000 espèces recensées dans le monde, dont 20 000 en Europe (12 000 présentes en France), les Coléoptères constituent le plus vaste ordre d'insectes et du règne animal dont ils représentent 1/3 de la population totale. Cet ordre est également celui où l'on trouve les plus petits et les plus gros insectes connus.


Au hasard de mes rencontres, je vais vous en présenter quelques uns...


La Timarche ténébreusee, également appelée Crache-sang ou Chrysomèle noire, est le plus grand ( ± 20 mm) spécimen de la famille des Chrysomélidés vivant à peu près partout en Europe.

Lorsqu'il est importuné, le Crache-sang présente la particularité de faire le mort et d'émettre par la bouche ou les articulations, un liquide rouge-orangé ayant un très mauvais goût pour les prédateurs. Ce liquide est de l'hémolymphe (équivalent du sang chez les insectes). Ce phénomène de « saignée réflexe » existe chez d'autres insectes aptères (insectes dépourvus d'ailes ou aux ailes inutilisables).

Cette Chrysomèle est un insecte au corps fortement bombé et aux élytres inhabituellement lisses, d'une coloration variant du noir mat au noir/violacé métallisé.
Il est aptère et ses élytres sont soudés. Il a perdu sa capacité à voler par l'évolution de ses mœurs vers une vie nocturne.

TimarcheTénébreuse

La Timarche ténébreuse est notamment caractérisée par des antennes épaisses, bien segmentées et pectinées, ainsi que par d'épais coussinets adhérents sous les pattes, terminés par un double crochet (dont vous pourrez constater "l'utilité" dans une des photos du catalogue...). Ses tarses très longs lui donnent une allure « haut sur pattes » inhabituelle chez les coléoptères eurasiatiques.

Il est réputé monophage, sa larve se nourrissant exclusivement de gaillet (Rubiacée commune et envahissante comprenant plus de 40 espèces différentes comme le "caille-lait") en particulier les espèces à feuilles tendres. On le rencontre cependant parfois sur d'autres plantes nitrophiles (plante vivant sur les sols bien aérés, riches en nitrates provenant de la décomposition de matière organique) des milieux frais, humides et riches, comme l'ortie.

Son nom (Timarcha tenebricosa) viendrait d'un terme grec évoquant les élites qui, dans l'Antiquité, se devaient d'adopter une allure à la fois flegmatique et noble.

Commenter cet article

Archives

À propos

Saisir un instant de vie, un morceau d'espace, un événement du quotidien, le sublimer et le partager.